Image à la une !

Par Caroline Beaudet Publié le dimanche, 15 janvier 2017

Le temps des fêtes est terminé et nous sommes tous supposés être reposés et prêts à être productifs au travail ainsi qu’à l’école.
Est-ce la réalité?!
Je n’en suis pas certaine! Le temps des fêtes est aussi une période de l’année très stressante, autant pour les adultes que pour les enfants.
Plusieurs partys se succèdent et rapidement, le retour à l’école arrive.

Ainsi, dans les classes, les élèves n’arrivent pas toujours en pleine forme au mois de janvier!
Une bonne solution à ce problème: la méditation !

Et oui!! La méditation n’est pas seulement conseillée aux adultes. Elle est très bénéfique pour les enfants.La méditation dont je vous parle ici est énormément basée sur la pratique de la respiration consciente. Elle permet d’aider les élèves à vivre le moment présent. Notre société roule à une vitesse folle ! Ce qui augmente le stress chez nos enfants. Nous voulons qu’ils se préoccupent moins de ce qui pourrait arriver. Ainsi, les élèves pourront mieux gérer leur anxiété.

De plus, plusieurs autres bienfaits sont reliés à cette pratique tels que l’amélioration de la mémoire et de la concentration, l’augmentation de l’intelligence émotionnelle, la contribution à l’objectivité, à l’ouverture d’esprit ainsi qu’au sentiment de bien-être.

En quoi consiste la pratique de la respiration consciente? En fait, en classe, pour que cette pratique soit bénéfique, elle doit être réalisée quotidiennement. En tant qu’enseignante, cela nous demande de prendre environ 2 minutes avec nos élèves afin de s’arrêter et de prendre conscience de notre respiration pour essayer de penser qu’au moment présent.

Les élèves peuvent s’installer où ils veulent dans la classe. Ils peuvent même fermer les yeux s’ils se sentent à l’aise. En fait, ils doivent être confortables. Nous pouvons mettre une musique relaxante et même les guider dans leur méditation en leur mentionnant de se concentrer sur leurs inspirations et leurs expirations ainsi que sur leur ventre qui gonfle et dégonfle.

Dans l’ouvrage L’enfant anxieux. Comprendre la peur de la peur et redonner courage. (2008, Bruxelles, De Boeck.) de Jean E Dumas, nous retrouvons cette phrase très parlante:

«Respirer consciemment- inspirer en sachant que nous inspirons puis expirer en sachant que nous expirons- est la meilleure façon de vivre pleinement au présent, car il est impossible de respirer au futur ou au passé.»

Il est certain que cette pratique demande un entraînement quotidien afin que les bienfaits se réalisent.

C’est pourquoi que cette pratique est mise en place depuis le début de l’année dans ma classe. Un seul mot: WOW !!!

C’est maintenant à votre tour d’en bénéficier !

Avez-vous déjà expérimenté cette pratique?
Utilisez-vous cette pratique en classe?
Avez-vous l’intention de l’essayer?
Envoyez-nous vos commentaires.

Retour à la liste des blogues
 Abonnez-vous à l'infolettre !​
Soyez informé des nouveaux documents, des gratuités et des promotions chaque mois.